Home > Une-nouvelle-grande-annee-du-vendee-globe

Vendée Globe : Une nouvelle Grande Année !

Le Vendée Globe est toujours une grande aventure qui anime les terriens, les marins et les passionnés

La société Guy Cotten vit de très prêt chaque édition en étant partenaire de fabuleux skippers depuis les débuts de la course, depuis 1989.

Nous avons eu le bonheur d'équiper deux vainqueurs d’une édition : Christophe Auguin en 1997 et François Gabart en 2005. Charlie Dalin a cette année réalisé une très belle performance en coupant la ligne le premier !
Et sur 8 des 9 éditions, un marin ayant choisi notre Marque est arrivé sur le Podium. C’est une grande fierté. Car nous savons bien que la tenue offshore est primordiale pour le marin. Elle joue autant pour le moral que pour le confort.

9ème édition : 2020/2021

1er Yannick Bestaven

2nd - Charlie Dalin (Equipé Guy Cotten)

3eme - Louis Burton
Miranda Merron, Charlie Dalin et Stéphane Le Diraison prennent le départ équipés de nos tenues. Les skippers ont choisi leur équipement parmi la Vestes Kara, Pantalon Beaufort, Pantalon Nunki, Polaire sweat Ontario et pantalon Moresby, un blouson en test grandeur nature, des sacs étanches et sacs de bord…
Ils font tous une très belle course et un très beau tour du monde. Charlie Dalin passe le premier la ligne d’arrivée aux sables d’Olonne. Il sera classé finalement second car Yannick Bestaven, bénéfice d’un rattrapage de temps, suite à son déroutage pour aller au secours de Kevin Escoffier.
Stephane le Diraison termine 18ème et Miranda Merron 22ème de cette édition.

 
8ème  édition : 2016-2017 : Pas de Podium pour la Marque mais de très belles courses. 
Yann ELIÈS termine 5ème en 80 jours 03h 11m 09. Jean LE CAM [Finistère Mer Vent] arrive 6ème en 80 jours 06h 41m 54s et Eric BELLION en 99 jours 04h 56m 20s. 

7ème  édition : 2012-2013
1er - François GABART / 78j 02h16m 40s (Equipé Guy Cotten)

6ème édition : 2008-2009
3ème - Marc GUILLEMOT (Equipé Guy Cotten)
Mi-décembre Yann Eliés se fracture le fémur au cours d'une manœuvre à l'avant de son navire. Le skipper de Generali, qui a besoin d'être évacué, est rejoint par Marc Guillemot avant que la marine australienne ne parvienne à le sauver.
Trois semaines plus tard, c'est le bateau de Jean Le Cam qui chavire au large du cap Horn. Le navigateur breton se retranche équipé de la TPS dans l'étrave qui prend l'eau, en attendant que les secours arrivent. Vincent Riou et Armel Le Cleac'h, venus sur place, récupèrent leur concurrent au prix d'un sauvetage périlleux.

5ème édition : 2004-2005
2ème - Jean Le Cam (Equipé Guy Cotten)

4ème édition : 2000-2001

3ème - Roland JOURDAIN (Equipé Guy Cotten)

3ème édition : 1996-1997
1er - Christophe AUGUIN (Equipé Guy Cotten)
Le troisième Vendée Globe est remporté de main de maître par Christophe Auguin. C’est hélas aussi celui de la disparition en mer de Gerry Roufs et de sauvetages invraisemblables, comme ceux de Raphaël Dinelli par Pete Gosse ou encore de Thierry Dubois par la Marine Australienne. Ces deux derniers ont déclaré que sans leur TPS (Combinaison de Manoeuvre fabriquée par Guy Cotten) ils ne seraient plus là.

2ème édition : 1992-1993
2ème - Jean-Luc VAN DEN HEEDE (Equipé Guy Cotten)

1ère édition : 1989-1990
3ème - Jean-Luc VAN DEN HEEDE (Equipé Guy Cotten)
 
 


 


 
 


 

 

 

Follow Guy Cotten's news :