Accueil > P-morgan-lagraviere

Morgan Lagravière

Morgan Lagravière, skipper au parcours déjà impressionnant, a été choisi par Safran début 2014 pour défendre ses couleurs sur le circuit IMOCA, et notamment lors du Vendée Globe 2016. Il a fait une excellente descente de l'Atlantique avant de heurter un OVNI. Un marin plein de potentiel et très très prometteur.

Morgan Lagravière, le plus jeune marin au départ du Vendée Globe 2016

Morgan Lagravière, né à La Réunion en 1987, a choisi à l'âge de 16 ans de suivre la filière sport-études voile en « métropole ». Très vite, Morgan accroche à son palmarès plusieurs titres de champion du monde et de champion de France junior. Titres qui lui permettront en 2008 d'intégrer l'équipe de France de Voile Olympique.

Sélectionné pour défendre les couleurs de la Vendée sur le circuit Figaro Bénéteau, Morgan devient, dès sa deuxième saison, champion de France de course au large en solitaire. Il s'oriente ensuite tout naturellement vers la classe IMOCA, la classe reine de la course au large en solitaire… 

Un aventurier des temps modernes

Le parcours sportif de Morgan est placé sous le double signe de la persévérance et de la cohérence. Au sein de l'Equipe de France de Voile Olympique, il incarne à merveille les trois valeurs de l'olympisme : l'excellence, l'amitié et le respect. Il se fait reconnaître par son ouverture d'esprit, sa curiosité et sa volonté de donner une dimension collective à la victoire même en solo. Si la performance est sa première motivation, il a gardé de son expérience de professeur de voile le goût d'expliquer, d'accompagner et de transmettre. Des valeurs en phase avec celles de Safran, pour qui la performance est indissociable de la capacité à travailler en équipe.

Tout est allé très vite pour ce marin originaire de la Réunion qui n’a pas hésité à quitter son île à 17 ans pour suivre la filière sport-études voile et ainsi se professionnaliser. Contrairement à François Gabart et à Armel Le Cléac’h, les deux grands animateurs du dernier Vendée Globe, Morgan Lagravière n’a pas une formation d’ingénieur. Il se revendique volontiers moins cartésien, davantage attaché à l’aspect sensitif et intuitif de la navigation. Mais il ne faut pas se fier à son côté décontracté, voire nonchalant : Morgan est un jeune homme méthodique.

Le palmarès de Morgan

EN SAVOIR PLUS SUR MORGAN LAGRAVIÈRE

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit