Accueil > Les-valeurs-de-la-marque

Les valeurs de la Marque

Depuis plus de 55 ans nous avons une démarche innovante, responsable et performante ! François Gabart en témoigne « Les tenues Guy Cotten, c’est la performance pendant des semaines, des mois quand je fais le Tour du Monde"

1/ Une identité bien trempée bâtie sur le granit Breton ! 

Le logo du petit bonhomme Jaune voit le jour en 1974, grâce au travail d'Alain Le Quernec, célèbre affichiste quimpérois. Guy Cotten ne soupçonne pas alors, qu’il est en train de donner une image d’une force incroyable à ses vêtements ! 

On devient centenaire dans l’esprit d’un grand nombre de personnes parce que, jeunes, ils portaient déjà nos cirés, et que c’est maintenant le tour de leurs enfants et petits-enfants.

 Monsieur Guy Cotten

 

 

Emission Itinéraire Bretagne - 2014

 

2/ Guy Cotten, Fabricant Français depuis 1964

Très attachée à notre territoire et à notre savoir-faire, la société Guy Cotten a toujours tenu à la maîtrise de sa production en maintenant l’emploi en Bretagne. La société a d'ailleurs eu l’audace de construire une usine de confection de 4500m² à Trégunc (29), mise en activité en mai 2019. 

La nouvelle usine de 4500 m² répond à notre ambition primordiale de produire et consommer localement et d’agir en acteur toujours plus innovant, responsable et performant.

 Nadine Bertholom-Cotten - Présidente

La société Guy Cotten intensifie sa fabrication en France et ainsi répondre à la demande croissante de produits de qualité. Plus de 70% de la production est réalisée en Bretagne et 95% de nos fournisseurs de matières sont français ou européens. 

Nous avons 4 sites de production : Trégunc (29)(1 atelier à Pont Minaouet et 1 usine à Kerouel), Landaul (56) et Madagascar (pour répondre aux marchés qui recherchent le « moins cher »)

Toutes nos structures tendent vers la qualité et nous mettons tout en œuvre pour maintenir le savoir-faire de notre marque en France. La flexibilité et l’adaptabilité obtenues avec l’atelier de Madagascar nous permettent non seulement d'exister en France, mais bien de continuer à nous y développer et à investir.

 Nadine Bertholom-Cotten – Présidente

Notre atelier lointain (Madagascar) nous permet de compenser, temporairement nous l’espérons, une difficulté de recrutement en France. Nos ateliers français pourraient aisément recevoir 40 ouvrières/ouvriers en plus.

 François Bertholom, Directeur Général

Ainsi, tous nos articles sont réalisés à partir des Mêmes tissus français ou européens, coupés dans l’usine de Trégunc (Bretagne), et fabriqués avec les Mêmes outillages, les Mêmes accessoires et fournitures, sur les Mêmes types de machines. Ainsi, toute notre fabrication est contrôlée et conçue avec le Même savoir-faire et la Même exigence. (bien sûr, les vêtements réalisés à Madagascar ne portent pas l’appellation « Made in France »). 

Cette proximité de nos usines de fabrication nous permet de faire évoluer très rapidement des tenues testées en conditions réelles par les marins pêcheurs ou par les plus grands skippers ! Cette configuration favorise une perpétuelle amélioration des tenues et la création de produits innovants. L’innovation a toujours été LE cheval de bataille qui a permis d’apporter le « plus produit ».

Sur nos 3  sites de production en Bretagne :

  • +2000 pièces sont découpées par jour.
  • +450 000 articles sont confectionnés par an.

Dans le contexte actuel, c’est un modèle solide et efficace. Une gestion d’entreprise qui a fait ses preuves.  Gwénolé Gahinet
C’est une entreprise moderne, ouverte sur les réalités du monde, pleine de bons sens et loin d’être pépère. Yves Le Blevec

 

 

3/ La Marque écoresponsable, dans les gènes

Une "idée certaine" du développement durable et de l'Ecoresponsabilité

L’écologie du vêtement, c’était dans l'ADN chez Guy Cotten, avant même que ce soit à la mode. C’est dans le passé, dans le présent et dans le demain de Guy Cotten.  

François Gabart recordman du Tour du Monde en solitaire - Ultime, qui vit et apprécie la marque depuis sa plus tendre enfance.

 
 

4/ La Marque écoresponsable, car nous fabriquons pour durer ! 

 C'est une démarche, une conviction qui portent la société depuis toutes ces années, que jamais nous n’avons abandonnées malgré les attentes des marchés qui prônaient la consommation de vêtements jetables !
Nadine Bertholom-Cotten - Présidente
  • Notre recherche fondamentale vise à créer des vêtements de protection, de qualité, qui durent, qui sont efficaces et confortables. Solidité et intemporalité sont les qualités revendiquées pour nos vêtements. Loin de l’obsolescence programmée, c’est une démarche plus économique. C’est aussi une façon de contribuer à la réduction des déchets et du retraitement.
  • Seule entreprise européenne Spécialiste incontesté de la soudure Haute Fréquence (HF) et de la pose de bandes thermocollées sur les tissus à membranes. Depuis la création de la société, nous utilisons les techniques les plus efficaces et fiables pour étancher les coutures de nos vêtements de protection. De la conception du produit à l’outil pour le fabriquer, tout est réalisé dans nos usines.
  • Certains de nos tissus sont exclusivement développés pour la Société et répondent parfaitement aux exigences extrêmes des métiers les plus agressifs : Pêche professionnelle, Ostréiculture… Pour chaque activité, les attentes sont différentes et requiert un tissu performant et à sa mesure.

Guy Cotten est pour nous un partenaire pionnier qui nous accompagne depuis le début. Avec eux nous sommes sereins pour nos explorations car le matériel de mauvaise qualité encombre, il ne dure pas !  Les sacs étanches ont fait toutes les missions depuis 10 ans.

Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé-Bardout d’Under The Pole

Les tenues Guy Cotten, c’est la performance pendant des semaines, des mois quand je fais le Tour du Monde.  C’est dans l’ADN d’avoir des produits qui tiennent longtemps. L’écologie du vêtement c’était chez Guy Cotten avant même que ce soit la mode. C’est dans le passé, dans le présent et dans le demain de Guy Cotten.  

François Gabart

 

 

5/ La Marque écoresponsable, car nous réparons les vêtements,

Nous réparons au lieu d’échanger le vêtement ! Si ce « bon sens » était un temps jugé rétrograde, c’est maintenant un principe adopté et largement véhiculé par la nouvelle génération que la société de consommation tente de récupérer.
 Nadine Bertholom-Cotten – Présidente
Depuis toujours nous réparons les cottes, les cirés, les sacs... Le service après-vente basé à Concarneau, les récupère pour les étudier et faire le nécessaire pour leur donner une seconde vie. 
C'est un avantage fondamental qui existe car nous avons toujours souhaité garder notre savoir-faire en France. Nos clients expriment leur satisfaction
Je resterai fidèle à Guy Cotten pour ces valeurs. S’il y a un problème c’est réparé ! Avant qu’elles ne soient intégrées dans nos têtes, la Marque y avait déjà pensé. Pour ça, respect ! Ce sont les valeurs de demain partagées par 2 générations, la mienne et celle de Stan Thuret.
Roland Jourdain - Kairos 
 
 
 
 

6/ La Marque écoresponsable, car nous sommes fidèle à nos partenaires

  • Certains de nos fournisseurs sont nos partenaires depuis pratiquement le début de la société en 1964. Nous recherchons également à ce qu'ils soient au plus près de nos usines. 95% des fournisseurs de matières sont français ou européens. Cela crée des relations fidèles dans le temps qui nous permettent également d'avoir une qualité constante dans les matières.
  • Certaines de nos salariées ont fait toute leur carrière au sein de la société et ont vu l'évolution de la société comme celle des cirés qu'elles piquent ou qu'elles thermosoudent.
  • Nous équipons certains skippers depuis de très nombreuses années et nous sommes fiers de garder ces partenariats très formateurs.

Nous sommes fiers de nos valeurs de proximité et de fidélité avec nos employés, avec nos fournisseurs et nos skippers. Elles nous permettent de tenir.

 François Bertholom – Directeur Général

Guy cotten est mon partenaire depuis 2006. C’est un partenariat d’Hommes où la confiance et l’amitié sont reines.

 Gilles Lamiré – Skipper Multi 50

 
 
 

7/ La Marque écoresponsable, par l’attention à notre écosystème social

La politique de recrutement est très active et notre école de formation reçoit 2 fois par an, 6 à 8 personnes sélectionnées uniquement par leur motivation. 
Actuellement 90 personnes travaillent en production, et la nouvelle usine pourrait recevoir 30 personnes de plus.
 François Bertholom – Directeur Général
 
Un lieu de travail accueillant 
  • Des volumes généreux et des espaces importants entre les postes de travail apportent un gain indéniable de confort
  • La luminosité des zones de travail a été étudiée afin de participer au confort visuel des couturiers et couturières. Une analyse a été effectuée afin d’assurer un bon éclairage naturel sans éblouir. Le dimensionnement et l’emplacement sur le toit des 31 voûtes et de chacun des 14 lanterneaux ont été précisément déterminés. Des voiles de protection solaire en aluminium perforé ont aussi été positionnés au-dessus des voûtes.
  • L’isolation phonique sur les murs et au plafond absorbe le bruit des machines, augmentant le confort auditif et réduisant la fatigue.
  • Des locaux sociaux plus lumineux, aérés et agréablement agencés.
  • Un jardin aménagé avec des tables et tonnelles pour la pause déjeuner.
 Travailler chez Guy Cotten, c’est un héritage, des valeurs, du sens. Ça doit être une fierté de fabriquer des cirés pour les gars qui sont en mer. Tout le monde est au sec et revient le soir tranquillement en famille.
 Yann Eliès 
Tous les produits vont avoir une vie passionnante, de l’ostréiculteur au skipper qui va faire le tour du monde.
Yves Le Blevec
 
 
 

8/ La Marque écoresponsable, dans nos murs : 

Ce bâtiment de la nouvelle usine est réalisé pour répondre à notre croissance tout en maintenant l’emploi en Bretagne, le savoir-faire de notre marque en France dans le respect de l’environnement. Nous avons pensé et imaginé un bâtiment ultra performant et innovant, notamment grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques pour produire et consommer localement notre propre électricité.
 Nadine Bertholom-Cotten - Présidente 
 
Nous autoconsommons l’énergie produite dans la veine de la transition écologique par nos 600 m² de panneaux photovoltaïques fixés sur le toit pour les usages du bâtiment : éclairage, ventilation, équipement de production.
Nous avons choisi des panneaux fabriqués en France. 
L’usine est très bien isolée thermiquement et phoniquement
La disposition des services de stockage des tissus, de coupe, d’assemblage, de contrôle qualité et de prototypes est revue afin d’optimiser les processus de production et de diminuer les déplacements.
 
Le nouvel atelier est en accord avec l’état d’esprit ! Chapeau ! La société est en phase avec le monde actuel qui demande de plus en plus de faire fonctionner les circuits locaux.
Gwénolé Gahinet

 

 

9/ La Marque écoresponsable, au quotidien 

Tous les jours nous arbitrons pour éviter les gaspillages et pour favoriser le recyclage 
Les rouleaux utilisés pour enrouler nos tissus sont consignés et réutilisés jusqu’à une dizaine de fois
Nous maximisons le tracé de nos pièces sur nos matelas de tissus afin d’avoir le moins de perte. Une partie de nos restes de découpes est récupérée et réutilisée par des artisans ou créateurs pour réaliser des produits très différents de nos productions (tapis, luminaires, T-shirt…). Nos chutes servent également à monter en température l’usine d’incinération de Concarneau  au démarrage, réduisant ainsi la consommation de carburant. 
Nous recyclons le carton, polypropylène utilisé pour la coupe du tissu, le papier, les crayons
Nous privilégions les livraisons à l’étranger par la route ou en maritime
Nos nouveaux véhicules de société sont hybrides ou électriques. Des bornes de recharge électrique pour les voitures et les vélos sont installées sur deux sites de production de Trégunc.
 

Quelques chiffres :

Le CA est d'environ 16 M. + 450 000 articles sont confectionnés par an. 70% de la production est réalisée en Bretagne. Les matières proviennent de fournisseurs à 95% français ou européens.  3 sites de production en Bretagne, 1 atelier lointain à Madagascar. 150 salariés en France / 100 à Madagascar. (Index sur l'égalité professionnelle 2020 : Non calculable)

La Société Guy Cotten couvre une grande partie du Marché mondial du vêtement de protection professionnel par le biais de filiales et par un réseau très dense de distributeurs. Environ 44% des ventes se fait à l’Export.

Nos Filiales commerciales : Guy Cotten UK est créée en 1979 à Plymouth. En comptant l’Ecosse, le Pays de Galles, l’Irlande, elle fournit + de 600 points de vente et équipe la très grande majorité des pêcheurs. Elle est leader sur ce marché de la pêche. Guy Cotten Inc est installée à New Bedford (Mass.) depuis 1986. Ses ventes sont en progression sur l’ensemble du marché côtier des USA, du Canada, du Mexique.

Il y a plus de 55 ans que le nom GUY COTTEN parcourt les mers du globe, foule les champs, les bords de mer et de plus en plus les centres-villes. 

 

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • scoppit