Accueil > La-societe-investit-pour-sa-production

La Société investit pour sa production.

Une nouvelle usine va voir le jour à Trégunc

Pour répondre à un carnet de commandes bien rempli et continuer son développement, tant sur l’hexagone qu’à l’international, la société se doit d’augmenter ses capacités de production.

« Nous sommes trop à l'étroit dans les locaux actuels, explique Nadine Bertholom-Cotten, fille du fondateur et actuelle présidente du directoire du célèbre fabricant de cirés jaunes. Il n'y a plus de place pour installer du nouveau matériel. »

C’est donc à proximité du site actuel de production à Trégunc (29) que dans quelques jours seront donnés les premiers « coups de pioches » pour la construction d’un bâtiment d’environ 4 700 m². De plain-pied, il accueillera l’ensemble des services de production, de la réception des matières au pliage des vêtements,  actuellement répartis sur 2 ateliers, entraînant une rationalisation des flux.

La superficie de ce nouveau site permettra l’installation de machines supplémentaires nécessaires à l’accroissement des capacités de production.

Découvrez toute l'actualité sur le sujet ici

 

Petit historique :

L’aventure démarre au domicile, au centre-ville de Concarneau.

1964 : Les 30 m² de garage servent d’atelier. Puis, très rapidement, la surface est doublée. Le jardin de 290 m² est ensuite sacrifié et couvert pour un nouvel agrandissement.

1968-1969 : Location d'un bâtiment au Passage-Lanriec pour y installer l’atelier de coupe.

1971 : Le site de Concarneau est devenu trop exigu. Un déménagement s’impose : achat d’un terrain sur Trégunc et construction d’un atelier de 525 m² qui abritera production et coupe.

1974 : Première extension : le bâtiment passe alors à 925 m².

1976 : Nouvel agrandissement de 500 m².

Dès 1978 : Malgré ses 1 950m², le bâtiment s’avère déjà trop petit. La décision est prise de scinder la production en transférant les produits travail/agriculture à quelques kilomètres, à Riec-sur-Belon. Ce sera d’abord une location en attendant la construction d’un bâtiment de 1 400 m².

1989 : La Coupe, trop à l'étroit à Trégunc, doit également déménager sur le site de Riec-sur-Bélon.

1989 : En prolongement du site de Trégunc, un terrain devient disponible. Construction d’un bâtiment pour accueillir bureaux, stockage, expéditions, et réintégrer la coupe. 2 200 m² au sol, 400 m² de bureaux à l'étage.

1998 : Acquisition d’une société de confection à Landaul (Morbihan). Ce site permettra d’assurer la fabrication des vêtements doublés et des polaires.

2005 : L'entreprise est une nouvelle fois à l'étroit. Il faut louer un bâtiment voisin de 1 200 m² pour y transférer une partie du stockage. La surface ainsi récupérée sur la construction de 1989 va permettre de rationaliser le service Expéditions et d'agrandir l'atelier de Création.

2014 : Dernière extension possible sur le bâtiment de 1989 : 700 m² accueillent le service Coupe, entièrement doté de nouveau matériel. Par ricochet, le service Expéditions bénéficie de l’espace rendu disponible, permettant une réorganisation du lieu et une meilleure logistique.

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit