Accueil > Gwenole-gahinet

Gwénolé Gahinet

Mini, Figaro et maintenant IMOCA, Ultim, foil kitesurf ... Gwénolé Gahinet est un marin avec qui nous aimons travailler!
gwenole_GAHINET_ALEXIS_COURCOUX_140618SOL_1797
©Alexis Courcoux
gwenole_GAHINET_140306_SAFRAN_COTTEN_2JML9367
©Jean-Marie Liot
gwenole_GAHINET_140306_SAFRAN_COTTEN_3JML2283
©Jean-Marie Liot

Retour sur deux ans de partenariat avec Gwénolé Gahinet

Le partenariat a débuté en 2013, lorsque l'entreprise a souhaité fêter ses 50 ans d'existence. Avec la société Safran, nous avons souhaité accompagner un jeune talent sur le circuit Figaro Bénéteau, un championnat devenu école de course au large.

Ce projet m'a donné les clés pour avancer.

Gwénolé

 A 29 ans et révélation de la Mini Transat 2011, Gwénolé Gahinet a été choisi pour porter les couleurs des deux sociétés et a rejoint le Safran Sailing Team aux côtés de Marc Guillemot et Morgan Lagravière. La transmission des connaissances et l'acquisition de compétences sont intimement liées et complémentaires à l'approche de Safran et Guy Cotten en matière d'innovation.

Ce furent deux années intenses et enrichissantes. J'ai l'impression d'avoir progressé sur l'eau, mais aussi dans la façon dont je gère un projet professionnel. Safran et Guy Cotten m'ont donné toutes les clés pour avancer et le chemin a été tracé.

Gwénolé

Safran-Guy Cotten : une aventure humaine


Au-delà du sport, ces deux années de partenariat ont été marquées par de belles rencontres pour le jeune marin.

Les équipes de Guy Cotten et Safran ont été impliquées dès le début du projet. Je me souviens des échanges avec les collaborateurs de Guy Cotten à Concarneau, des visites des usines Safran, où j'ai rencontré des dizaines de jeunes ingénieurs, tout comme moi. Je me sentais soutenu et soutenu par les deux sociétés et c'était vraiment nouveau pour moi !

Gwénolé

Une belle réussite sportive

Le skipper de Safran-Guy Cotten marque tout de suite les esprits en remportant, en double avec Paul Meilhat, la Transat AG2R La Mondiale 2014, sa première course officielle sur le circuit Figaro Bénéteau. Talentueux et surtout travailleur, Gwénolé Gahinet progresse rapidement. Premier bizuth de La Solitaire du Figaro 2014, il termine 5e de l’épreuve en 2015 et s’offre à l’issue de la Generali Solo, une très belle 5e place au championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire.

 Je suis très heureux de cette place, elle montre ma régularité sur toute la saison. J’ai la sensation d’avoir franchi un palier et cela me donne très envie de refaire une saison en Figaro. On dit souvent que la troisième est déterminante. Je pense qu’il faut que j’aille au bout de ce processus initié avec Safran et Guy Cotten.

 Gwénolé

 

Ils ont dit:

Les résultats de ces deux années passées aux côtés de Safran et Gwénolé sont très positifs. En pariant sur Gwénolé nous avons fait le bon choix! Il a de grandes qualités sportives et humaines et nous sommes fiers d'avoir porté les couleurs de Guy Cotten sur le circuit Figaro. Il n'a fait que progresser tout au long du projet et il a pu partager ses aventures avec nos équipes internes. C'est un grand succès, nous lui souhaitons tout le meilleur pour l'avenir et nous continuerons à le soutenir!

Nadine Bertholom-Cotten, Présidente de la société Guy Cotten

 

Nous sommes fiers du succès de cette expérience Figaro, menée conjointement avec nos amis de Guy Cotten. Pendant deux ans, il y a eu une grande chimie entre Safran et Guy Cotten aux côtés de Gwénolé Gahinet, qui au-delà de son talent, a une personnalité belle et attachante. Nous avons atteint nos objectifs qui étaient de l'accompagner et de lui donner les moyens de progresser au plus haut niveau. Nous lui souhaitons tous bonne chance dans ses projets sportifs et nous nous réjouissons de son succès futur.

Gérard Le Page, Président-directeur général de Safran Sailing Team

Bon vent Gwénolé!
Gwénolé Gahinet est un marin plein de ressources que vous pouvez suivre ici
Prix ​​Gwénolé Gahinet

 

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • scoppit