Accueil > 44-figaristes-2-inscriptions-de-derniere-minute-ledition-2018-de-la-solotrophee-guy-cotten-2018-attire-du-beau-monde-

44 figaristes + 2 inscriptions de dernière minute... l'édition 2018 de la Solo,Trophée Guy Cotten 2018 attire du beau monde !

Qui sera le sixième lauréat du Trophée Guy Cotten ?

Le jeudi 5 avril à 15h, ils seront 25 solitaires et 11 équipages double à s’élancer sur la ligne de départ de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten. Une flotte de Figaro Bénéteau dense et un plateau relevé, animant pour l’instant le port de plaisance aux pieds de la Ville Close. D’ici le départ, les skippers ont un programme chargé : ultimes préparations du bateau, échanges avec le public lors des tables rondes, sans oublier l’impondérable analyse météo d’une 42e édition qui s’annonce particulièrement intéressante à suivre. 

Figaristes, Ministes, Vendéeglobistes… Tous dans le même bateau ! 

Cette 2e épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large peut se targuer d’attirer un plateau hétéroclite de marins ! Parmi les inscrits, on retrouve forcément les ténors du circuit Figaro Bénéteau, comme le double tenant du titre Charlie Dalin (Skipper Macif 2015), le récent vainqueur de la Solo Maître CoQ (Alexis Loison / CustoPol) ou encore le très régulier Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) pour ne citer qu’eux ; mais cette édition voit également l’arrivée de plusieurs navigateurs et navigatrices issus du circuit Mini 6.50, à l’instar de Clarisse Crémer, qui embarque en double aux côtés de Tanguy le Turquais sur Everial, ou encore Frédéric Denis avec Benjamin Dutreux sur Sateco. Deux skippers ayant participé au Vendée Globe 2016 seront également présents sur la ligne de départ, Yann Eliès (St Michel avec Julien Villion) et Thomas Ruyant (AGIR Recouvrement avec Adrien Hardy). Un attrait qui s’explique par l’atmosphère que dégage cette épreuve, alliant compétition de qualité et convivialité, soutenue par des partenaires fidèles que sont notamment l’entreprise Guy Cotten, la brasserie Britt et la conserverie Jean Burel. 

Les tables rondes de la Solo Concarneau - Trophée Guy Cotten

L’accès au grand public étant le maître-mot de l’organisateur, des tables rondes gratuites et ouvertes au public sont organisées le mercredi 4 avril de 15h30 à 17h30 en parallèle de l’événement sportif. L'occasion de partager un moment privilégié avec les acteurs de la course. Pour découvrir les thèmes abordés et cette année et les invités des deux tables rondes, cliquez-ici 
La météo du parcours par la directeur de course, Hervé Gautier : « Après le passage de plusieurs dépressions mardi et mercredi, la présence d’un Anticyclone dans le Sud de la France et des dépressions dans le Proche Atlantique génèrent un flux de sud-est de 20 nœuds au moment du départ jeudi. Pour la première nuit en mer, le vent devrait se renforcer pour atteindre plus de 30 nœuds en Mer d’Iroise. Il devrait ensuite mollir vendredi pour se renforcer samedi matin. Ce sera clairement une édition musclée cette année ! »

 

Ils ont dit : 
Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) : « C’est une épreuve qui me réussit et un format qui me convient bien, hauturier, sur lequel il se passe souvent des choses ! Le parcours comprend tous les ingrédients de la régate en Figaro : le courant, les cailloux, le large… en couvrant une grande zone de navigation. Le plateau est toujours aussi intéressant et cela promet une belle régate. » 
Yann Eliès (St Michel) : « Je suis toujours en recherche de partenariat pour boucler mon budget pour la Route du Rhum et en attendant que l’Imoca de 60 pieds soit remis dans quelques semaines, j’en profite pour faire un peu de Figaro ! C’est une épreuve et une équipe que j’affectionne beaucoup et je trouve ça intéressant d’y participer en double. La dernière fois que j’ai participé en double, en 2016 avec Antoine Carpentier, nous avons gagné ! L’idée est de faire la même chose avec Julien cette année ! Il a navigué en Figaro il y a quelques années mais il a complété son expérience par du Diam 24 et surtout par des collaborations régulières avec Jean-Yves Bernot sur des routages de records autour du monde notamment. Il a une autre vision, ce qui peut être très instructif. » 
Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) : « Je suis hyper motivé pour cette deuxième course de la saison. C’est la dernière en solo avant la Transat AG2R donc je compte tout donner ! C’est le dernier moment pour me confronter seul aux autres et je suis très optimiste face à cette nouvelle épreuve ! »
Gildas Mahé (Breizh Cola) : « C’est chouette ! Je pars de ma ville et, de surcroit, cette Solo Concarneau porte aussi le nom de Guy Cotten, un personnage important de Concarneau et une marque qui m’accompagne depuis longtemps. Par ailleurs, le plateau est très intéressant, mais ce n’est pas une surprise parce que c’est la répétition générale avant la Transat AG2r-La Mondiale. Nous ferons la Solo Concarneau-Trophée Guy Cotten en double. J’ai changé un Nico pour un Nico (ndlr : il était avec Nicolas Lunven sur la dernière Transat AG2r et part avec Nicolas Troussel cette année) et les deux sont fort agréables. Force est de constater que le Nico est talentueux et performant. Pourvu que ça dure ! »
 

LISTE DES INSCRITS AU 3 AVRIL 2018
Le Programme de la Solo Concarneau - Trophée Guy Cotten 2018

Source : Communiqué de presse  http://soloconcarneau.blogspot.com/

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit