Accueil > Paul-meilhat-mission-casse-cou-reussie-dans-la-transat-ny-vendee

Mots de Bord de Paul Meilhat sur la Transat NY-Vendée

« Hello, beaucoup de choses aujourd’hui. Tout d’abord un empannage avec un mâtossage, la totale. Je me garde une porte de sortie vers le sud au cas où la dépression se décale encore un peu."

« Hello,
Beaucoup de choses aujourd’hui.
Tout d’abord un empannage avec un mâtossage, la totale. Je me garde une porte de sortie vers le sud au cas où la dépression se décale encore un peu. Puis, j’ai passé le premier front froid. J’ai gardé le gennaker le plus longtemps possible pour faire du décalage vers le sud. Ça a été très compliqué de le rouler car je n’ai pas pu mettre de pré contrainte en refixant le lashing au câble. Ça a été encore plus dur de le rentrer dans le sac… et ça sera compliqué de le remettre (il faut attendre une accalmie). J’ai maintenant deux ris et le J2 et ça va très vite… Quelques péripéties mais le moral est bon et le bateau va bien. Le cockpit est une vrai thalasso. J’ai doublé le Bel Espoir cet après midi, on a discuté à la VHF. Ils viennent de Guadeloupe puis font escale aux Açores sur plusieurs iles, ils iront ensuite faire Brest 2016. Il y a eu un décalage quand ils m’ont demandé depuis quand j’étais parti: moi 3-4 jours, eux 30 jours. Du coup, ils m’ont chambré sur leur menu du soir, c’est sur ce sera moins bien pour moi… »
Paul

 

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit