Accueil > Regate-the-bridge-entre-st-nazaire-et-new-york

Régate The Bridge entre St Nazaire et New York

Une formidable rencontre entre 4 trimarans géants et un paquebot ! Lequel arrivera le premier à bon port ?

Une formidable rencontre entre 4 trimarans géants et un paquebot ! Lequel arrivera le premier à bon port ?

Le départ de The Bridge, donné de Saint-Nazaire, aura été conforme aux attentes des organisateurs et du nombreux public venu y assister sur les bords de l’estuaire de la Loire : grand soleil, une légère brise de nord-ouest et le survol surprise d’un Airbus A380 au moment du coup de canon, tout a été réuni pour donner lieu à des images spectaculaires de la flotte des quatre Ultimes lancés à l’assaut de l’Atlantique.

Après une entame de course dans le petit temps qui a nécessité beaucoup de manœuvres à bord

« La journée a été sportive, avec plusieurs virements, dont certains sous J1, notre plus grand génois, et donc le plus long à reborder », racontait Yann Riou à bord du Trimaran MACIF entré dans le vif du sujet.

Un flux de nord-ouest de 20 à 25 nœuds s'est installé sur la zone de navigation avec son lot de pluie et de mer formée :  c'est l'Atlantique nord !

Les deux leaders, Idec et Macif, ont pris une route plus nord. Mais quelles que soient les conditions météo rencontrées, l’Ultim Actual, plus étroit et moins long que les autres trimarans engagés sur The Bridge, ne peut jouer à armes égales avec eux. Le Team Actual relève les mêmes défis et affronte les mêmes difficultés que les autres équipages.

"Sur le pont il faut vraiment garder la main sur les écoutes car le vent est assez instable. Le jour est en train de se lever. On prend nos marques, chacun entre dans le rythme. Globalement ça va bien à bord, tout se met en place. » Yves le Blevec

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit