Accueil > Les-solitaires-sont-arrives-a-concarneau

Solitaire Urgo Le Figaro : Les solitaires sont arrivés à Concarneau !

Ce mercredi 14 juin à 01h 42mn 45s, Adrien Hardy a franchi en tête la ligne d'arrivée de la deuxième étape de la 48ème édition de La Solitaire URGO Le Figaro.
figaro_urgo_18921661_1550470205024329_3806741654936728314_n
Parcours solitaire Urgo
Parcours ©Solitaire Urgo
Solitaire Urgo
Le jour se lève sur la flotte des Figaros arrivés dans la nuit à Concarneau ©Solitaire Urgo
Solitaire_Urgo_19105969_1864374300554848_2036728302266408786_n
Sur le village de la Solitaire Urgo à Concarneau ©Guy Cotten

LE VAINQUEUR DE LA DEUXIÈME ÉTAPE

Le skipper de Agir Recouvrement a mis 3 jours 09 heures 33 minutes et 46 secondes pour boucler le parcours entre Gijón (Espagne) et Concarneau (Cornouaille) via la Chaussée de Sein, soit 418 milles. Mais le delta vis à vis du deuxième Erwan Tabarly (Armor Lux) n’est que de 54 secondes ! Quand le troisième Nicolas Lunven (Generali), talonnait ce duo de seulement 49 secondes…

ORDRE DE CLASSEMENT

1 - Adrien Hardy (Agir Recouvrement) à 1h42m46s
2 - Erwan Tabarly (Armor Lux) à 1h4330s
3 - Nicolas Lunven (Generali) à 1h44m21s
4 - Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) à 1h45m43s
5 - Anthony Marchand (Ovimpex - Secours Populaire) à 1h47m52s
Suite ...

Après le défilé des arrivées la nuit dernière jusqu’au lever du jour, les 43 marins ont sombré dans les bras de Morphée. Il va leur falloir récupérer un maximum d’énergie en 24 h pour se remettre à peu près en état afin de prendre le départ demain à midi de la 3e étape : 150 milles de sprint, un aller et retour depuis Concarneau via la cardinale sud Banc de Guérande. 24 heures d’une course folle entre courants et cailloux. La lucidité sera la clé de la réussite.

« Dodo, kiné, dodo » voilà ce que confiait cette nuit Cécile Laguette (Eclisse) une fois posé le pied à terre. Cette courte pause à Concarneau d’à peine 30 heures sera consacrée à la récupération. Il fallait voir les visages des marins à leur arrivée cette nuit ! Damien Cloarec (SaeRail) avouait n’avoir dormi que 4 heures en 4 jours, Mary Rook (Inspire +) titubait de fatigue, Adrien Hardy (Agir Recouvrement) racontait déjà hier après-midi au large de Belle-Ile avoir quelques hallucinations… Vous l’aurez compris, la plupart d’entre eux ont puisé au plus profond de leurs réserves.

INEDIT ! UNE ÉTAPE 3 CONCARNEAU / CONCARNEAU 

DEMAIN, DÉPART 12H
Une étape 3 de 150 milles, un aller et retour depuis Concarneau qui comprend de nombreuses difficultés : deux points de passages imposés (cardinale sud « Sud banc de Guérande », cardinale de Belle-île), du courant, des effets de site, des algues… Il y aura de la tactique et une part d’incertitude ! Tout au long du parcours, les marins devront rester éveillés sans pour autant puiser au maximum de leurs réserves pour aborder l’ultime étape sereinement avec des batteries suffisamment rechargées. C’est toute la difficulté de La Solitaire Urgo le Figaro !

CONCARNEAU DU 13 AU 19 JUIN* !

Au coeur d'un village éphémère ouvert au public et situé face à la Ville-Close, venez découvrir l'ambiance unique de la Solitaire !

24 h de COURSE EN LIVE : jeudi 15 au vendredi 16, à suivre sur écran géant !

* Attention : lundi 19 juin, jour de départ des bateaux pour la 4ème étape, le village est fermé.

Retrouvez le programme complet des animations ici

 

 

 

 

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • Google
  • pinterest
  • scoppit