Accueil > La-brest-atlantiques-la-confrontation-de-4-ultimes-a-travers-locean-atlantique

La Brest Atlantiques : La confrontation de 4 Ultimes à travers l'Océan Atlantique.

14000 milles qui devraient être parcourus en près d'un mois, soit un retour sur Brest fin novembre.

Quatre maxi trimarans de la Classe Ultim 32/23 prendront le départ de la Brest Atlantiques de Brest.

Départ reporté

Confrontés à des conditions météo tempétueuses, les organisateurs de Brest Atlantiques ont décidé de reporter le départ, initialement prévu dimanche 3 novembre à 13h02.

La date de ce départ sera annoncée dès que possible par les organisateurs, qui suivent de très près l’évolution de la situation météo.

         

Prémise du premier Tour du Monde en Solitaire prévu en 2023, la Brest Atlantiques est le galop d'essai de ces merveilleuses machines de 32 pieds. 

50% de la flotte en Guy Cotten

La société Guy Cotten équipe 50% des équipages qui prennent le départ ! C'est dire la reconnaissance et la validation de la technicité de nos produits fabriqués en Bretagne ! 
C'est une grande fierté que François Gabart, Gwénolé Gahinet, Yves le Blevec et Alex Pella aient sélectionné notre Marque pour affronter les éléments dans cette course si particulière. Ils savent qu'ils pourront compter sur la fiabilité, le confort et la performance de leur tenue. Pour ce sport de Haut Niveau il est exigé des tenues d'exception et Guy Cotten apporte cette garantie. 

Nous souhaitons de très bons vols à toute la flotte pour ce périple à travers l'Atlantique. 

Yves le Blevec sur Actual Leader

Brest Atlantiques c'est LA course de la saison, notre objectif majeur. Cette course uniquement réservée aux ULTIMS, organisée par Brest Ultim Sailing, est LE premier événement de la Classe Ultim 32/23. C'est un parcours très mythique, avec une descente et une remontée de l'Atlantique, comme un tour du monde, sans le grand sud. Mais il y aura tous les éléments de transition météorologique d'un tour du monde.

A l'issue de la course, le Team Actual Leader devrait avoir validé 95% de l'évolution et du potentiel du bateau, aussi bien techniquement, sportivement, que maritimement. Notre expérience du bateau, que nous avons pris en main en décembre 2018, sera alors très construite.https://www.brestatlantiques.com/brest-atlantiques

François Gabart sur Macif 
« Nous nous engageons pour un peu moins d’un mois de mer, ce qui n’est finalement pas beaucoup plus court qu’un tour du monde par les trois caps. Courir en double nous permettra de répondre aux problématiques de fiabilité que nous avons connues récemment, même si de tels trimarans ne sont pas faciles à gérer, même à deux. » relate le skipper du trimaran MACIF. https://www.macifcourseaularge.com/actus/brest-atlantiques-prets-demi-tour-monde/

A suivre sur https://www.brestatlantiques.com/

 

Suivez l'actualité de Guy Cotten :

  • scoppit